Par - admin

Comment augmenter le rendement de vos équipes ?

Dans le monde de l’entreprise, il existe une multitude de techniques visant à booster le rendement des équipes. Elles ont été majoritairement mises au point par les Américains ou les Anglais. Cependant, elles possèdent une véritable lacune en termes de ressources humaines. Elles épuisent en effet les salariés et augmentent dangereusement leur niveau de stress. Aujourd’hui, faisons un focus sur d’autres techniques à appliquer pour augmenter le rendement de vos équipes sans nuire à leur équilibre.

Pourquoi prendre en compte l’équilibre des salariés ?

Cette question peut en effet intriguer une partie des entrepreneurs les plus ambitieux. Si un salarié atteint son point de rupture, il suffirait de l’envoyer en congé ou de le remplacer. D’autant plus que dans le contexte actuel, la demande d’emploi dépasse largement l’offre. Cependant, engager un nouveau salarié n’est jamais facile, et ce pour diverses raisons. Avant tout, il ne s’agit pas d’un processus instantané. Vous devrez lancer une campagne de recrutement ce qui générera des dépenses supplémentaires dans votre budget. Ensuite, vous devrez consacrer du temps au tri des dossiers ainsi qu’aux entretiens. Finalement, vous serez dans l’obligation de former le nouvel employé. Au-delà de ces inconvénients, sachez aussi qu’en fonction de votre secteur d’activité, vous pourrez avoir beaucoup de mal à trouver des candidats qualifiés. Dans la manufacture par exemple, la France souffre depuis 5 ans d’un manque de talents.

La motivation

Pour augmenter le rendement de vos équipes, vous devez vous concentrer sur leur motivation. Pour la booster, vous pouvez vous tourner vers la méthode de la carotte ou du benchmarking. Il s’agit de mettre les membres d’une équipe en compétition pour une récompense précise comme une prime ou des jours de congé supplémentaires. Bien entendu, il convient de ne pas tomber dans les travers de cette technique. La compétition ne doit pas devenir une source d’angoisse pour les salariés, mais une motivation. Les meilleurs éléments gagneront leur récompense tandis que les moins productifs peuvent par exemple profiter d’une formation pour améliorer leur méthode de travail. Cette approche permet de maintenir un équilibre dans la compétition. Vous pouvez également opter pour la technique du manager horizontal. Ici, le manager se met au même niveau que les salariés pour réduire la distance hiérarchique. Cette nouvelle proximité permettra au manager de mieux cerner ses collaborateurs pour leur offrir un meilleur accompagnement et un meilleur suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.
*
*